Mon humeur du jour : La conquête Spatiale

Patou Maitre de Plume vous présente ses oeuvres et vous écoute si vous souhaitez poser des questions sur l'art d'écrire

Modérateurs : Echevins, Auxiliaires

Avatar de l’utilisateur
Patou
ECHEVIN
ECHEVIN
Messages : 23
Inscription : 22 oct. 2016 22:08
Contact :

Mon humeur du jour : La conquête Spatiale

Message non lu par Patou » 23 oct. 2016 09:54

Je sais que je ne devrais pas dire cela mais je suis contre la conquête spatiale. Et ce, depuis de nombreuses années. Je suis bien mal placé pour remettre ces expéditions en question car la société pour laquelle je travaille fabrique à la fois des lanceurs et des satellites.

Je me demande à quoi cela peut bien servir de savoir s'il y a de l'eau sur Mars ou si de la Vie s'y est développée. Je n'arrive pas à comprendre à quoi vont bien nous servir, à nous petit peuple, la station MIR ou les bases qui seront construites sur la Lune ou Mars. Elles doivent servir de ravitaillement aux vaisseaux spaciaux pour aller encore plus loin et peut-être sortir de notre Système Solaire. A rien, je pense.

Chaque programme nécessite des phases de recherche, de test et simulations, d'entrainent des personnels et tant d'autres aspects. Cela ne demande pas les mêmes besoins que la production de boîtes d'allumettes. Si un programme demande des années de préparations, il demande surtout des montants qui se chiffres en milliards (d'euros ou de dollars).

Pour ma part, la conquête de l'espace ne me fait pas rêver. Elle m'interpelle plutôt. Ma pensée est que tous ces programmes ne servent qu'à un petit nombre. Ils servent en premier les états. c'est à celui qui montrera à ses concurents qu'il peut faire mieux qu'eux. C'est une position qui n'est pas là pour servir les intérêts de la Science mais uniquement la valorisation de la place du pays sur l'Echiquier.

Ils servent la santé des entreprises qui détiennent le savoir-faire de telles techniques. Une entreprise qui se lance dans le domaine spacial, et quelque-soit son domaine d'activité, n'a plus qu'une seule obligation si elle veut perdurer dans le temps : rentabiliser ses investissement en trouvant de nouveaux clients. Notez d'ailleurs que les sociétés capables de gérer des programmes spaciaux comptent la plupart du temps l'Etat dans leur strucure de contrôle. Pour créer du chiffre d'affaires, ils vont jusqu'à baisser dangeureusement leurs prix.

Ce mois-ci, en octobre 2016, au titre de la mission européenne EXOMARS (ESA), une fusée doit déposer un petit module sur la planete Mars. Le module Schiaparelli doit effectuer toutes sortes de prélèvements pendant trois années. Mais avant même que le travail du petit module commence, la Terre a perdu sa trace. L'une des hypothèses les plus probables est un ammarsissage (attérissge sur Mars) raté. Quel gâchi, même si les scientifiques se gargarisent d'un succès de la mission.

Ces milliards ne seraient-ils pas plus utiles pour s'occuper de problèmes plus terre à terre et pourtant tellement plus utiles ? Tout cet argent ne serait-il pas plus profitable s'il servait nos prochains ? Pourquoi les états sont-ils prets à engager de telles sommes dans du superficiel au lieu de s'occuper de son peuple obligé de dormir sous les ponts ? Que dire d'autre ? Que faire pour que l'Homme voit ce qui est concrêt près de lui au lieu de perdre son regard au fin fond des cieux ?

Il me reste une dernière chose à dire. Si quelqu'un peut m'expliquer exactement quel est l'intérêt de se rendre si loin de chez nous, et s'il peut m'en convaincre, je changerai ma manière de penser. Et peut-être même, j'en ferai l'éloge. En attendant...

Avatar de l’utilisateur
Patou
ECHEVIN
ECHEVIN
Messages : 23
Inscription : 22 oct. 2016 22:08
Contact :

Re: Mon humeur du jour : La conquête Spatiale

Message non lu par Patou » 23 oct. 2016 15:12

Ma chère Anna, La question est de savoir à quoi cela pourra bien servir de savoir un jour de manière concrète comment s'est créée la vis sur Terre. Cela m'étonnerait énormément que ça bouleverse nos vies à nous. ça révolutionnerait la science bien-sûr mais ça s'arrêterait là. Tout ça pour ça, je reste perplexe sur son utilité.
Gros bisous

Répondre

Revenir vers « L'écritoire de Messire Patou »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité